Merroir: Like ‘terroir’ but more watery, By Nevin Martell

The French word “terroir” refers to the unique flavors and qualities that a growing region imparts on the products raised there. It’s a phrase most often used by vintners, chocolatiers and coffee geeks to describe the area-specific notes that separate similar products sourced from different locales, but now oysters farmers are co-opting the phrase and making it their own.

la suite …

 

Posted in TERROIR | Tagged | Leave a comment

REFORME DES AOC 2010 L’ENJEU DU LIEN A L’ORIGINE LA FIN DU « TOUT AOC » ?

L’ENJEU DE LA REFORME : LA FIN DU « TOUT AOC ». Depuis les années 60, la viticulture française a vécu sur un modèle basé sur le passage de 15 à 20% de ses vins en AOC, ce qui  était … Continue reading

Posted in REFORME | Leave a comment

EXPRESSION DU TERROIR : QU’EN SAIT ON ? QUE FAIRE MAINTENANT ? PROPOSITIONS DE SEVE Octobre 2007

Lancée officiellement par le Comité National de l’INAO du 2 juin 2006, la question de l’expression des terroirs dans les vins d’AOC revient en force. L’INAO demande aux AOC de réécrire des cahiers des charges, comportant des éléments du lien … Continue reading

Posted in TERROIR | Tagged | Leave a comment

DIRECTIVE INAO/CAC SUR LA DEGUSTATION D’AGREMENT DES VINS

Plutôt que de réécrire ce qui a été bien fait par d’autre, j’ai choisi de mettre l’intégralité d’un article de Patrick Baudouin. Par Patrick Baudouin, vigneron, secrétaire de SEVE, association pour la refondation des AOC.  DIRECTIVE INAO/CAC SUR LA DEGUSTATION … Continue reading

Posted in REFORME | Tagged | Leave a comment

ASSEMBLEE GENERALE 2010 DE CHATEAUNEUF DU PAPE

COMMUNIQUE Après Beaune l’an passé, SEVE avait choisi pour son Assemblée Générale Châteauneuf du Pape, autre lieu historique éminent dans l’histoire de la création des AOC. Nous remercions les vignerons de Châteauneuf, leurs syndicats, et en premier lieu Bruno le … Continue reading

Posted in SEVE L'ASSOCIATION | Leave a comment

Engagez-vous !

Au départ ce devait être un déjeuner délicieux avec des vignerons et des discours un peu obscurs sur la réforme en cours des appellations. On parlerait cahier des charges, processus de décision de l’INAO, droits de plantation… et lien au … Continue reading

Posted in SEVE L'ASSOCIATION | Leave a comment

ASSEMBLEE GENERALE DE SEVE – 15 JANVIER 2011- MARC PARCE

MARC PARCE PRESIDENT DE SEVE Chers Collègues Certains peut-être, certains sûrement se posent la question de l’existence ou de la non-existence de Sève ! Qu’ils se rassurent ; partageant la conviction avec le président de l’INAO qu’un travail de fond … Continue reading

Posted in SEVE L'ASSOCIATION | Leave a comment

La réforme de l’agrément met le feu aux poudres

« Du Médoc, de Fronsac, même de Saint-Estèphe, des vignerons de toutes les AOC, mis à part Sauternes, nous rejoignent », constate Daniel Fénelon, co-président de ce collectif inter-appellations. « Ce mouvement prend une ampleur extraordinaire ce qui démontre le désarroi qui existe aujourd’hui en Gironde ». Le malaise était sans doute profond mais jusqu’ici latent. Un orage de grêle dévastateur dans certaines zones a été le facteur déclencheur pour que des vignerons sortent du silence et que ce collectif prenne forme. Bernard Farges, président du syndicat des AOC bordeaux et bordeaux supérieur, le reconnaît. « Avec une baisse de 28 % du nombre de contrats enregistrés, une diminution des exportations de 16 % et un prix du vrac rouge en baisse d’1%, la campagne 2008-09 a été une année noire ». Mais cela ne suffit sans doute pas à expliquer la grogne de la base. « A toutes ces difficultés, est venue s’ajouter la réforme de l’agrément. Nos instances professionnelles ont construit des cahiers des charges impraticables avec des contrôles dans les exploitations. Si ces contrôles sont réellement effectués, ce sont trois quarts des producteurs d’AOC qui n’auront pas l’agrément. Les viticulteurs n’ont pas maîtrisé la rédaction de ces cahiers des charges. Ils n’ont pas compris que ce qui se mettait en place aller les asphyxier. C’est comme s’il y avait une volonté de tuer la petite viticulture », ajoute Daniel Fénelon. Le collectif ne demande pas pour autant la suppression des cahiers des charges et des contrôles. « Par contre, nous voulons obtenir un  moratoire sur ces contrôles. Nous demandons de la souplesse, que l’on fasse de la pédagogie pendant deux ou trois ans afin de bien expliquer aux vignerons ce qu’ils doivent faire et ne pas accroître encore leurs difficultés. Car on le sait bien. Quand les décrets seront officiellement approuvés par l’Inao, les contrôles seront appliqués à la lettre et à la deuxième mise en garde, la sanction tombera. Et quand on nous dit que grâce aux cahiers des charges, les cours remonteront, autant croire au Père Noël ». Laurent Gapenne, président de la Fédération des grands vins de Bordeaux, indique qu’il entend et comprend le désarroi de tous ces vignerons. « Je ne veux pas qu’il soit dit que je suis contre ce collectif qui porte des revendications que nous voulons défendre. Il faut s’écouter plutôt que de se tirer dans les pattes. Mais pour ce qui est des contrôles, je rappelle qu’à ce jour 500 contrôles ont été effectués et que sur ce nombre, deux seulement ont posé problème. Mais il est tout de même étonnant que dans certaines AOC, on s’inquiète de ces contrôles alors qu’ils n’ont pas encore eu lieu ».

source Réussir Vigne

Posted in REFORME | Leave a comment

QUESTIONS À… Thomas CHATAIGNIER, chef de produits vins et alcools chez Match

« Ces foires interviennent à un moment où le marché global du vin est relativement stable. Pour autant, il y a des évolutions notables : les gens consomment de plus en plus de vins dits « de terroir ». Ce sont des … Continue reading

Posted in Uncategorized | Leave a comment

REFORME DE L’AGREMENT GUIDE PRATIQUE

Les principes de la réforme
- Passage d’un agrément du produit) après analyse et dégustation (le certificat
d’agrément disparaît à une habilitation de l’opérateur à produire et/ou transformer
et/ou élaborer et/ou conditionner des vins d’AOC.
- La réforme concerne tous les opérateurs qui interviennent sur la qualité du produit : les
viticulteurs (producteurs de raisins, de moûts, vinificateurs, conditionneurs), les
négociants, les conditionneurs.
- Le champ des vérifications est élargi. Le contrôle du produit demeure (analyse et
dégustation) mais on y ajoute la vérification des conditions de production, dé récolte
et quelques points relatifs au chai (capacité de cuverie notamment).
- Le principe du contrôle aléatoire gouverne la procédure. Exemple : contrôle aléatoire
de deux lots par opérateurs et par an.
- Obligation pour chaque opérateur de réaliser des enregistrements (auto contrôle)
pour faire état du respect des points essentiels du cahier des charges.

la suite

Posted in REFORME | Tagged , | Leave a comment